Skip to main content
Le concert Dragon Ball Symphonic Adventure est revenu au Grand Rex avant de se lancer dans une tournée pour fêter les 30 ans de notre saga préférée !

[Event] Dragon Ball Symphonic Adventure

Un an après la première édition, le concert symphonique Dragon Ball Symphonic Adventure est revenu au Grand Rex pour une seconde fois avant de se lancer dans une tournée européenne pour fêter les 30 ans de notre saga préférée !
Zelda m’ayant offert des places pour mon anniversaire, nous avons eu la chance de pouvoir participer à cet évènement majeur de la geek culture 2018.

Le 27 octobre 2018, rendez-vous était donné devant le grand Rex à 19h45 pour tous les fans de l’univers de Toryiama. Sur place, étaient présents des gens de tous âges, allant des plus jeunes de moins de 10 ans (la relève) aux quarantenaires bien tassé, des cosplays (C17, Kamé Sennin, Vegeta) et surtout des fans chauds comme la braise !
Pour cette nouvelle tournée européenne, Overlook Events (les porteurs du projet) a réussi à faire venir directement du Japon, Hiroki Takahashi, le chanteur original de la saga 🙂

 

Une première partie avec toute notre enfance

Le concert a commencé avec la saga Dragon Ball. Au programme, une bonne dizaine de chansons rejouées par l’orchestre symphonique « Sinfonia Pop orchestra » et dirigé par Constantin Rouits. Les instants cultes de la saga étaient diffusés en arrière-plan en synchrone avec la musique (magique). Ainsi, nous avons pu revoir, entre autres, l’arrivée de Goku sur Terre, sa rencontre avec Bulma, Kamé Sennin, Kuririn, sans oublier bien sûr Chichi et son armure de Xena princesse guerrière, les affrontements lors du championnat d’arts martiaux ou bien ses combats face à l’armée du Ruban Rouge et Tao Pai Pai. Le public était chaud et réagissait à fond à chaque combat ou chaque apparition de personnages.
Après bonne grosse heure, un petit entracte nous a permis de nous remettre de nos émotions et surtout d’aller admirer les sublimes figurines Tsume présentes dans le hall.

Des combats de fou en deuxième partie

Un petit quart d’heure plus tard, on y retourne et directement à fond avec le générique de Dragon Ball Z ! Tout le monde est à bloc et reprend en cœur le thème qui a bercé notre enfance.
Tout s’enchaîne : les combats contre Vegeta, Freezer, Cell et bien sur Babidi/Boo. Le public hurle, comme si nous pouvions encourager Goku et Gohan lors du combat contre Cell, se déchaîne complètement avec tout le monde les bras en l’air pour donner notre énergie à Goku lors de son Genki-dama, et pleure lorsque Majin Vegeta décide d’écarter Trunks et Goten de sa bataille face à Boo. A la clé, énormément de séquences émotion et de gros flashbacks pour tous ceux présents dans la salle.

Des guests…

Pour finir la soirée après plus de deux heures de concert et d’intensité, plusieurs guests ont été invités à monter sur scène : Brigitte Lecordier (la voix de Goku & Gohan jeunes / Goten), Philippe Ariotti (la voix de Piccolo & Freezer) avec son bonnet Freezer qui déchire, ainsi que Bruno Méyère la voix de Whis dans Dragon Ball Super pour nous refaire savourer les voix françaises que nous avons tous connus et surtout nous faire un Kamehameha d’enfer avec toute la salle.

Et une grosse annonce pour finir la soirée

Overlook Events a également profité de l’occasion pour nous annoncer son prochain événement pour 2020 qui sera : Saint Seya Symphonic Adventure ! Mon Cosmos brûle à fond !!! Autant vous dire que nous serons présent Zelda et moi 🙂

Bref comme vous l’aurez compris, Dragon Ball Symphonic Adventure est un show fait par des fans pour des fans et cela a été une expérience unique en son genre. Revivre les grands moments d’une saga qui a bercé notre jeunesse avec la puissance d’un orchestre symphonique et la communion d’une salle remplie de fans est une chose unique dont on ressort émus et encore plus chauds bouillants.


 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.