Une chronique dédiée aux applications de jeux mobiles

Le coin des applis v3

Cela faisait un petit moment que nous ne nous étions pas penché sur les applis mobiles. L’erreur est désormais réparée. Cette semaine, Satania et moi vous proposons la review de 3 applications mobiles : Fire Fu, Protect the planet ! et Stack.

.

[Test iPhone] Fire Fu

Note: 4 out of 5 stars (4 / 5)

Sorti fin février, Fire Fu est le jeu idéal pour se défouler lors d’une petite pause en cours ou au boulot ! Pas de prise de tête, de logique, de réflexion pendant des heures. Vous lancez la partie, différents types de monstres commencent à traverser votre écran, il suffit de les toucher du doigt pour créer une flamme et les dézinguer ! Effet défouloir garanti !

Il y a tout de même quelques difficultés : contrairement à d’autres jeux du genre du type Fruit Ninja, les flammes ne sont pas infinies. Il faut surveiller la jauge et arrêter de temps en temps pour lui permettre de remonter. Certains monstres sont plus difficiles que d’autres à éliminer et il y a des objets à ne pas du tout toucher sous peine de perdre des points.

A la fin de chaque partie, le joueur récolte des points qui servent à débloquer soit des bonus soit de nouveaux boss. Cela rajoute un petit challenge pour les joueurs collectionneurs, sans pour autant verser dans le compliqué. De plus, les décors rappellent ceux d’une BD et changent à chaque partie.

J’ai bien apprécié le côté simple et efficace de l’appli mobile ainsi que son design. J’ai aussi un petit faible pour une des potions magiques ^^. Seul bémol, la musique d’intro de chaque niveau ressemble beaucoup à celle de Koh-Lanta ou d’Ushuaïa (je ne sais plus exactement). C’est dérangeant !

Fire Fu est développé par RetroFist Games et disponible uniquement sur iPhone / iPad (payant).

.


[Test Android] Protect the planet !

Note : 3 out of 5 stars (3 / 5)

Dans Protect the planet !, vous incarnez un gentil petit satellite qui tourne autour de sa planète. Quand tout à coup, une pluie de météorites s’abat sur votre planète chérie <3. Ni une ni deux, vous vous mettez à tourner toujours plus vite et dans tous les sens pour empêcher que ces méchants astéroïdes n’abîme votre crush d’amour. Si une seule météorite touche votre planète, tout est fini alors vous avez intérêt à être bon !

Les graphismes sont simples et il n’y a que très peu d’éléments visuels sur l’écran : votre axe de rotation, la planète a défendre et votre petit corps céleste pâle. Les météorites tombent de manière aléatoire et à des rythmes différents. Avec le temps, et à force de détruire des météorites, vous collectez des pièces pour débloquer d’autres « lunes » et ainsi vous faciliter la tâche et maximiser vos High Scores !

Simple dans le concept mais très dur de prise en main ! J’ai eu beaucoup de mal à apprécier la vitesse d’arrivée des météorites. J’avoue que je ne pense pas tout le temps au fait que dès qu’on touche l’écran la lune repart dans l’autre sens… Du coup, je me perds et je suis mauvais… très mauvais xD
J’y ai à peine joué une heure avant de le désinstaller par agacement à force de ne pas dépasser le niveau 31 xD.

Développé par Ketchapp (les créateurs du fameux 2048) pour les possesseur de téléphones/tablettes Android & iPhone (gratuit).

.


.[Test Android] Stack

Note : 4.5 out of 5 stars (4,5 / 5)

Le principe de Stack est a priori simple. Il faut empiler des dalles pour faire la plus haute tour possible. Oui, oui, a priori seulement car il faut faire preuve de réflexes.
Les dalles vont et viennent sur l’écran et l’on doit appuyer au bon moment pour les empiler avec celles déjà en place. Un petit écart et PAF ! votre dalle sera coupée et les dalles suivantes seront plus petites ! Le vrai challenge est là. Car si vous vous ratez, votre tour sera de plus en plus fine et donc il sera de plus en plus dur de taper au bon moment. Si vous vous ratez, c’est le drame : FIN DU GAME !
Pourtant, il est possible de se rattraper. En enchaînant plusieurs blocs parfaitement alignés, la taille de la dalle suivante augmente. Il n’est donc jamais trop tard pour rattraper une erreur de timing.

Comme d’habitude, Ketchapp fait dans le graphisme simple mais chatoyant. Ici exit les couleurs « vivid » et vive le flat design et les couleurs douces.  La palette varie au fur et à mesure que la tour croît. Simple et additif, Stack se joue en quelques minutes (ou secondes si vous êtes aussi doué que moi xD), ce qui est parfait pour quelques stations de Métro ou pour passer le temps pendant une courte pause. Bref on adore !

Stack est également développé par Ketchapp et disponible gratuitement sur Android et iPhone.

.


 

Zelda

Zelda n’est pas forcément adepte du jeu intensif mais aime bien regarder, critiquer parfois même piquer la manette. Types de jeu favoris : RPG / simulation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.