Skip to main content
La PGW 2017 m'a fait redécouvrir le plaisir des shooters quake-like avec Quake Champions ! Je vous embarque pour un retour aux sources 10 ans après !

[Coup de coeur] Quake Champions, le nouveau Quake 3 ?

Peu d’entre vous le savent mais avant d’être un « consoliste », j’étais un très gros joueur PC de Quake 3 Arena. Je suis passé dans plusieurs teams assez connues mais après un « burn-out » de Quake, j’avais complètement arrêté et ce depuis presque 10 ans. Jusqu’à cette édition de la PGW 2017 qui m’a fait redécouvrir le plaisir que j’ai sur les shooters quake-like avec Quake Champions que j’ai pu tester à la PGW et encore plus à la maison 😀

.

Quake Champions, le nouveau Quake 3 ?

Quake 3 Arena fut la référence des shooters lors du début des années 2000. En concurrence directe avec Counter Strike 1.0 à l’époque, il donna lieu à une guerre entre les deux commus les CSeux et les Quaker. Personnellement aimant les truc très bourrin je m’étais naturellement dirigé vers Quake 3 Arena et plus particulièrement vers le mod Rocket Arena (encore plus bourrin et génial).

Cette année Bethesda a décidé de remettre le couvert 18 ans après la sortie de Quake 3 Arena avec Quake Champions. Nouveau modèle de Quake basé sur les champions, le loot et le frag.

Quake champions review pc

.

Mais Quake c’est quoi ?

Quake, pour les néophytes, c’est une série de jeux créée par John Carmack (ID Software). C’est un FPS qui a démarré dans les années 90 et qui a pour but de botter le cul de démons qui se sont servis des recherches développées par le gouvernement pour envahir la Terre. Il reprend les bases de deux autres licences très connues : Wolfenstein et Doom.
Très vite la série s’est détournée de la trame histoire pour laisser place à une plateforme multijoueurs PvP.
Dénuée de tout tutoriel, il fallait trouver les astuces pour arriver à s’en sortir face à certains joueurs de la première heure et comprendre tout le système de son moteur. Ainsi le Strafe jumping, les rockets jumps ou autre wall climb demandaient des heures et des heures d’entrainement pour réussir à être utilisés dans le jeu et fragger comme un fou.

C’était un plaisir fou lorsque l’on arrivait à faire des Impressive, des Perfect ou des Excellent sur des enchainements de frags. Bref la nostalgie me gagne rien qu’en écrivant ces lignes.

.

Quake Champions : mon avis

Quake Champions ne se veut pas une révolution mais plutôt une évolution. Côté graphique, le jeu reste simple et propre. Des arènes fermées plus sanguinolentes les unes que les autres, des modélisations de personnages « sommaires », normal le but ici n’est pas d’observer le paysage mais bien de fraguer tout ce qui bouge !

Quake champions review pc

L’arrivée des champions « lootables » n’est pas une mauvaise chose. Chacun d’eux possède ses propres skills, ses propres skins et son propre gameplay. Ils sont déblocables via des lootboxs que vous obtiendrez en gagnant des niveaux à la Overwatch. Et si vous n’avez pas de chance aux loots, vous pourrez louer votre champion pour 24h contre de la monnaie que l’on gagne in-game.

Quake Champions test PC lootbox
En gros misez sur 4/5 bonnes parties pour pouvoir louer votre champion 24h ! Ce n’est qu’un modeste tribu sachant que 4/5 games c’est à peine 1h de jeu 🙂

Perso, j’ai un gros coup de cœur sur DoomGuy avec son actif complètement craqué ou bien sur Nyx qui, avec son pouvoir d’invisibilité, vous permettra de vous replier pour mieux fragger.

Quake Champions Nyx
Cette classe <3

Niveau gameplay, malgré 10 ans d’abstinence, les repères et les réflexes reviennent extrêmement vite ! La physique du jeu est toujours la même et vous pourrez toujours faire vos strafes jump tranquillement après quelques minutes de re-éducation de vos annulaires et index xD
La physique des armes a été ajustée mais elles ont toujours le même feeling. Désormais, vous pouvez également les customiser avec des skins que vous obtiendrez dans vos lootboxs.

Quake Champions test PC lootbox skin d'arme

Aujourd’hui Quake Champions disposent de 3 modes de jeux classiques :

  • le deathmatch (match à mort – chacun pour soi)
  • le team deathmatch (match à mort en équipe – team vs team)
  • Le duel ( One vs One)
  • Le sacrifice (Capture de drapeau 2.0 – team vs team)

Quake Champions test PC

Le matchmaking est sans aucune compassion ! Ne rêvez pas de ne tomber que sur des noobs car dès vos premières parties vous pourrez tomber contre des joueurs déjà niveau 50+ ^^ » Bon il parait que ça forge le skill et je n’en doute pas car malgré tout le niveau de joueur n’indique pas le skill de votre adversaire.

Quake champions review pc

Néanmoins, ne vous attendez pas à faire des miracles dès le début. Comme tout FPS, il vous faudra d’abord maîtriser la carte et les lieux d’apparition d’armures, de santé et d’armes. De plus, contrairement aux FPS modernes, votre santé ne remonte pas toute seule et je peux vous dire qu’elle part très vite. Donc tant que vous ne connaissez pas les maps sur le bout des doigts, oubliez les ratio 2.0+ 🙂

.

Quake Champions : en résumé

Après une longue et remarquée absence de la scène des FPS et malgré la QuakeCon qui montrait une communauté toujours active et demandeuse, la série Quake revient en grande forme avec Quake Champions.
Plus ouvert aux joueurs débutants que Quake 3 Arena ces dernières années, il saura charmer facilement les nouveaux et reconquérir le cœur des anciens adeptes de ces « Fast-FPS ». Les lootbox sont completement optionnelles et le côté des champions lootables (en payant ou à la chance dans les coffres) est bien contre-balancé par l’aspect location 24h vous permettant de les jouer quoi qu’il arrive. Bref, c’est rapide, c’est sanglant, c’est addictif… c’est Quake.

.

Plus d’infos sur Quake Champions ?


Trailer

Date de sortie initale :  2017

Plateforme : PC

Lien pour craquer :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.