Skip to main content
TTearaway est un jeu d’aventure plateforme dans le même esprit qu’un Mario chez big N mais dans l’univers de Little Big Planet : coloré, customisable, mignon et enfantin.

[Test PS4] Tearaway Unfolded

Partons à la découverte de Tearaway Unfold ! Est-il digne de son prédécesseur ou est-il un origami bancal ?

Tearaway est une licence développée par les papas (et les mamans) anglais de Little Big Planet : Media Molecule. Cette fois-ci, ils nous ont livré la version retravaillée de l’opus sorti en 2012 sur PSVita.
Tearaway est un jeu d’aventure plateforme dans le même esprit qu’un Mario chez big N mais dans l’univers de Little Big Planet : coloré, customisable, mignon et enfantin.

.

Histoire

Tearaway Unfolded nous invite à suivre l’aventure de Iota et de son Vou (toi l’humain détenteur de la manette). Le héros, Iota, est chargé de délivrer un message à son Vou. Il le dissimule précieusement dans une lettre, qui n’est autre que sa tête.

Tearaway™ Unfolded - Iota
Iota

Bien évidemment, tout n’est pas simple. Son chemin se retrouve semé d’embuches lorsque les Scraps – de méchantes petites boites – envahissent son monde. Ils ternissent l’univers coloré et jovial de Iota en le recouvrant de papiers journaux hideux.

Iota entame alors une quête initiatique qui lui révèlera ses capacités particulières, lui fera découvrir le vaste monde mais aussi les joies de l’amitié.

.

.

Test

Fidèle au jeu de 2012, Tearaway Unfolded est entièrement fait en origami, kirigami et papiers découpés colorés. Tout est délicat, interactif et bien pensé. L’univers de Tearaway Unfolded semble tout droit sorti d’un livre de contes pour les petits mais aussi pour les grands enfants qui sommeillent en nous.

Dès le début, nous sommes guidés par deux voix off (un homme et une femme, pas de jaloux) qui nous apprennent qui nous sommes, quelle est notre mission et comment nous en sortir.

La prise en main est très très simple même si certaines étapes deviennent plus complexes au fil du jeu.

Petit à petit, Iota débloque de nouvelles capacités pour survivre dans ce monde de brutes. Attraper, lancer, sauter, rouler, cela n’aura très vite plus aucun secret pour le joueur.

La capacité appareil photo cache plus de choses que vous ne pourriez le croire. Une fois débloquée, pensez bien à trouver et flasher toutes les formes blanches. Outre le fait de faire tomber un trophée, toutes ces formes seront stockées. Si le coeur vous en dit vous pourrez les imprimer et fabriquer vos propres origamis !

Tearaway™ Unfolded - Appareil Photo
Photo

Ce qui différencie Tearaway Unfolded d’un simple portage, c’est notamment l’intégration de la dualshock 4 et de son sixaxis ainsi que du pavé tactile avant de la manette au gameplay. Les développeurs en ont fait le moyen pour que le Vou agisse dans le monde de Iota.

Premier point : la manette émet un faisceau lumineux dans le jeu tel un Batsignal. C’est l’unique façon de détruire les journaux et d’hypnotiser les méchants Scraps.

Deuxième point : vous pourrez demander à Iota de vous passer des objets ou encore faire des câlins à certains personnages.

Tearaway™ Unfolded - Batsignal
Batsignal Dualshock4

En bonus, si vous avez commandé la Messenger Edition de Tearaway Unfolded, vous pourrez transformer votre Iota en Kratos de God of War !

Tearaway™ Unfolded - Kratos
Iota en Kratos

.

Avis

Satania

Tearaway est une licence que j’apprécie vraiment beaucoup. C’est jovial, mignon, coloré et agréable à jouer. Iota est extrêmement attachant et son aventure est captivante. On a envie de voir où Iota va nous mener et comment il va atteindre le but de son aventure.
Cette version est très intelligemment pensée et retravaillée pour la PS4. Exit le pavé tactile arrière qui galérait quand on devait le toucher pour soulever des rondins de bois et bienvenue au capteur lumineux et au pavé tactile avant de la Dualshock 4.

3 ans après sa sortie sur Vita, j’ai pris exactement le même plaisir à refaire cette licence. Et si jamais l’envie leur prend de faire une suite ou un spinoff de la licence je serais encore au rendez-vous !

Malgré tout, tout n’est pas rose car il reste un point qui m’a vraiment embêté pendant ce jeu … LA CAMERA ! Non mais oh ! En 2015, les petits gars, la caméra ne se retrouve pas à travers des textures ou ne se bloque pas ! Je vous laisse imaginer ma rage sur certaines phases de plateforme quand la camera décide que tu n’as plus le droit de la tourner et qu’elle est bugée en plein mur…
Corrigez nous ça s’il vous plait sur les prochains opus 😉

Enfin bref… j’ai adoré et je vous le conseille vraiment si vous étiez passé à côté de la version PSVita.
Si vous en aviez fait l’acquisition précédemment et que le jeu vous a plu, il est vraiment sympa de le refaire avec de nouvelles commandes et pouvoirs.

Note player 1 :  (4,5 / 5)

.

Zelda

Et oui, comme je l’avais laissé entendre dans notre Ready to Play v.1, après quelques secondes de jeu, j’ai volé la manette des mains de Satania pour tester par moi-même. Ça a été une vraie belle surprise visuelle et sonore (la bande son est toute mignonne).

L’histoire est touchante et l’espace de quelques heures, je suis retombée en enfance. Et oui, Satania s’est souvent demandé pourquoi j’allais regarder la moindre fleur et le moindre recoin au lieu d’avancer dans l’histoire… Réponse ? Pour le plaisir.

J’ai aussi adoré le petit plus qui permet d’imprimer des personnages et de créer des origamis. C’est un moyen intelligent et ludique de prolonger l’aventure.

Seule ombre au tableau : la caméra. A de nombreuses reprises, l’angle de la caméra est mal prédéfini, la vue est bouchée et on ne voit pas ce qu’on doit faire. C’est dommage car cela gâche tout et sort le joueur de l’histoire.

Note player 2 : (4,5 / 5)

.

Et pour finir en exclusivité : un Iota sur imprimante asthmatique réalisé par votre dévouée Zelda !

Iota paper v1


Sortie : 9 septembre 2015

Console : PlayStation 4 exclusivement

Type de jeu : aventure plateforme

Sites officielstearaway.mediamolecule.com / @tearawaygame / Facebook


One thought to “[Test PS4] Tearaway Unfolded”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.